Après une 1ère structure ouverte fin 2015, un 2ème Co-accueil vient d’ouvrir ses portes dans une maison de Mont/Marchienne. Ce projet a pu voir le jour grâce à un nouveau partenariat Ville de Charleroi-Sambrienne.

Forte d’un réseau de huit crèches communales mais face à une demande de places toujours croissante, la Ville de Charleroi, via son service Accueil de la Petite Enfance, a décidé de mettre en place cette formule d’accueil innovante en créant un cadre adapté. Similaire à une “mini-crèche” dans un contexte plus familial, un co-accueil permet de créer 8 places (équivalents temps-plein) et d’accueillir jusqu’à 10 enfants simultanément Celui-ci est confié à des accueillantes qui, pour différentes raisons, ne peuvent exercer leur métier à leur domicile.

Le principe? Une dizaine d’enfants (de 0 à 3 ans) sont pris en charge par Maya et Nanou, deux accueillantes des Kangourous (Service d’Accueillantes d’Enfants Conventionnées dont dispose la Ville de Charleroi depuis 1992), dans une maison familiale (Mont-sur-Marchienne) appartenant à La Sambrienne et dont la Ville de Charleroi est locataire.

photoidrd

Mohamed FEKRIOUI, Echevin

« La force du co-accueil réside dans la mise à disposition d’une habitation entièrement adaptée aux besoins des enfants et de leurs accueillantes, deux personnes qui ont choisi de ne pas exercer l’accueil d’enfants à leur propre domicile. Lorsque nous avons pensé à ce nouveau projet, nous nous sommes rapidement accordés sur sa localisation à Mont-sur-Marchienne.  Mon souhait, en tant qu’Echevin de la Petite Enfance est de proposer un nombre suffisant de places d’accueil dans les 5 districts de Charleroi. Les demandes étaient nombreuses dans cette partie de l’entité et la zone peu desservie ».

« De son côté, la Sambrienne ambitionne de faire de son parc de logements de vrais lieux de vie accueillants », poursuit Hicham Imane, président de la Société de logements publics partenaire du projet. « Je souhaite offrir un maximum de services utiles au bien être des habitants de ces quartiers, c’est pourquoi, avec le Conseil d’Administration de la Sambrienne, nous avons décidé d’être à nouveau partenaire de la Ville de Charleroi dans ce 2ème de co-accueil. »

En pratique
Les deux accueillantes reçoivent du lundi au vendredi des enfants de moins de 3 ans inscrits aux Kangourous.
Le taux de participation financière des parents pour l’accueil de leur enfant est calculé sur base des revenus. Infos et inscriptions – « Les Kangourous »
Carine PIOT 071/86.70.09

Projet pédagogique
Le projet pédagogique de ce co-accueil répond aux mêmes exigences et objectifs que celui du Service d’accueillantes conventionnées Les Kangourous. A titres d’exemple, voici quelques axes.
L’alimentation, au niveau diététique et au niveau psycho social
Les menus sont affichés et contrôlés tous les mois par le service.
Rapidement les enfants mangent ensemble autour d’une petite table adaptée afin qu’ils découvrent le plaisir et la convivialité que procure le partage d’un repas.
La Familiarisation, établir un lien de confiance entre les parents et l’accueillante
La connaissance approfondie de l’enfant permet aux accueillantes de respecter au mieux son rythme et de répondre à ses besoins.
Accueil d’urgence
En cas de maladie d’une accueillante ou de congés, les enfants sont dirigés vers une autre accueillante. Afin de rendre cet accueil le plus serein possible, divers outils ont été mis en place : dossier reprenant les habitudes de l’enfant, album photos…
Observation de l’enfant
Les accueillantes suivent régulièrement des formations qui leur permettent, notamment, d’apprendre à observer les enfants de manière plus pointue. Ces observations leur permettront de rédiger un cahier de vie partagé avec les parents.

Structures d’accueil de la Petite enfance de la Ville de Charleroi
Au total et toutes structures confondues (crèches, accueil à domicile et co-accueil), la Ville de Charleroi met à disposition des familles 474 places (équivalent temps-plein) et accueille chaque année entre 500 et 600 enfants de 0 à 3 ans. Depuis le début de la législature, la Ville de Charleroi a procédé à divers investissements qui ont profité à l’accueil de la Petite Enfance, en augmentant le nombre de places d’accueil (+6 lits au Lambermont rénové, +16 lits via 2 co-accueils), en mettant en place un système informatique innovant qui permet l’inscription unique dans les crèches et en procédant à de conséquents travaux de rénovation, modernisation et de sécurisation dans ses crèches (Fiestaux, Lambermont, Dourlet, Emile Idée…)

Pour revoir le reportage consacré par Télésambre, cliquez ici